Celui que l’on pourrait qualifier de meilleur rappeur en style libre au pays, champion canadien du End Of The Weak  deux années consécutives, nous arrive avec son dernier album intitulé Initiatique. C’est suite  à quelques voyages en Europe et en Amérique du sud, particulièrement au Mexique, que MONK-E poursuit son «pèlerinage» sur cet album à tendance spirituelle.

À la première écoute, on note une ambiance légère, généralisée sur l’album. Les textes, très bien ficelés, se veulent sans violence et généralement positifs. Bien que parfois on puisse observer une tendance à forcer les jeux de mots au détriment de la logique textuelle, on apprécie l’effort de ne pas tomber dans la simplicité ou la vulgarité, souvent présentes dans le rap de nos jours.

La plupart des trames s’inscrivent également dans la même veine; douce, voire planante. En général le son est ce que je qualifierais d’ «électro-funky-soul». Sur quelques pistes on sent même un désir expérimental avec des sons électroniques ambiants distordus.

Le bémol sur cet album, à mon avis, est que les chansons se suivent et se ressemblent beaucoup. Elles pourraient également bénéficier, individuellement, de variantes plus accentuées.

Pour ceux qui aiment le style, l’album Initiatique devrait les combler. Original et recherché il se positionne bien par rapport à ce qui se fait en Hip Hop dans le reste de la province.

Voici le vidéoclip de la chanson Le seul chemin. Bon visionnement!

 

 

a0788186943_3

MONK-E
Initiatique
(Monk-e, 2013)

-Genre : Rap, Hip Hop
-Dans le même genre que Alaclair Ensemble, Koriass, Common

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

J-F Richard
Blogueur - RREVERB
Google+

Toujours à la recherche de nouveautés musicales et d’émotions fortes, c’est à travers ses textes que J-F invite les gens dans son univers éclectique. Adepte du rock, en passant par le blues, jusqu’au classique, ce musicien en herbe arbore un penchant pour la musique électronique puisqu’elle en permet l’amalgame. Son but chez RREEVERB est de faire ressortir l’atmosphère vécue lors de ses diverses écoutes et présences en salles.