Ross Farbe, le leader de Native America, est sûrement un fan du rock psychédélique des années 60 puisque son garage rock en possède une belle dose, doublée d’une énergie dynamisée (Dance With Me) et d’une touche blues rock à la Black Keys (Rabo, qui ouvre l’album).

Lorsqu’on entend la suite d’accords, le son de la guitare électrique et le type de mélodie simple et accrocheuse (comme sur Old Friends), on ne peut faire autrement que de suivre la filiation de musiciens surf et de teenage rock des années 60 (All About You), The Byrds, The Kinks, les premiers albums de Tom Petty & The Heartbreakers, avec une petite touche plus sale, plus garage rock, avec basse fuzz et guitares bien allumées, à la Cramps ou Gruesomes (Digital Lobotomy). Sans le côté garage, Native America sonnerait comme ces bands de pastiche rock à la Allah-Las.

Native America est un trio originaire de la Nouvelle-Orléans, composé de Farbe, John St. Cyr et Ray Micarelli. Ils n’en sont pas à leur premier album, à en juger par toute la musique (souvent gratuite) sur leur page BandCamp, mais c’est leur opus le plus accompli, enregistré en studio.

C’est sale, énergique, mais jamais punk, conservant une certaine classe, une solide structure, et surtout de bonnes mélodies, à la base de tout.

NATIVE AMERICA
Grown Up Wrong EP
(Inflated Records, 2014)

-Genre: garage rock sauce psyche 60s
-Dans le même genre que La Luz, Best Coast, White Fence

Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré plongeant dans tous les genres et époques, Nicolas Pelletier a publié 6 000 critiques de disques et concerts depuis 1991, dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Il publie "Les perles rares et grands crus de la musique" en 2013, lance le site RREVERB en 2014, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016. Il dirige maintenant la stratégie numérique d'ICI Musique, la radio musicale de Radio-Canada.