L’Écossais d’origine italienne Paolo Nutini est tout un chanteur soul, malgré son jeune âge (27 ans). Il en est à son troisième album, « Caustic Love », une perle d’émotion soul comme on en entend rarement! Les fans d’Otis Redding, Al Green et Marvin Gaye doivent absolument se précipiter sur ce merveilleux album.

Nutini lance le bal avec une très touchante chanson, Better Man, où le chanteur à voix rauque nous chante à quel point la femme qu’il aime l’entraîne à devenir meilleur. Touchant à la Michael Kinawuka, tout en subtilité.

Après un étrange dialogue de gonzesse dont on se serait passé (Bus Talk (Interlude)), il enchaîne avec une pièce rock où il fait de lui un véritable Eddie Vedder, liant puissance et sensibilité avec juste la bonne dose de chaque extrême.

Ce qui est spectaculaire sur cet album est l’aisance avec laquelle Paolo Nutini adapte sa voix à différents styles musicaux: Diana est un slow très r’n’b qui aurait pu être chanté par Pharrell Williams ou Prince. Nutini se paye un duo avec l’excellente Janelle Monáe sur Fashion, une pièce plus funky. Pas la meilleure du lot. Mais il se reprend très bien sur Iron Sky, un langoureux blues qu’on pourrait prêter à Adele sans hésitation aucune.

C’est simple, Nutini prend la place laissée vacante par Joe Cocker et Rod Stewart, jadis offerte aux Jamie Liddell de ce monde, qui n’ont pas su être à la hauteur. Un album solide d’un bout à l’autre, qui touche à un large spectre d’émotions et de styles musicaux.

En 2009, Paolo Nutini avait connu un grand succès commercial avec son deuxième album, « Sunny Side Up » qui avait atteint le #1 des palmarès anglais dès le jour de sa sortie. Les critiques avaient quant à elle été extrêmes : très mauvaise et très bonnes.

Parions que Nutini en aura convaincu davantage avec « Caustic Love ».

paolo-nutini-caustic-love-cd

PAOLO NUTINI
Caustic Love
(Atlantic, 2014)

-Genre : soul
-Dans le même trip que Michael Kinawuka, Van Morrison, Eddie Vedder

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

 

PAOLO NUTINI: l’ultime crooner soul
Originalité75%
Authenticité95%
Accessibilité85%
Direction artistique85%
Qualité musicale85%
Textes80%
84%Overall Score
Reader Rating: (1 Vote)
100%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.