Rock brut, mais sous contrôle (Bodies). Moments chaotiques, mais concis (Black & White). Parquet Courts, un band de Brooklyn (un autre!), a réussi à combiner plusieurs éléments gagnants: les guitares du Velvet Underground, les moments de furie des Stooges, le flegme de Damon Albarn, le ton robotique de David Byrne (Dear Ramona), le punch des Strokes (What Color is Blood). Juste assez garage pour être authentiques. Juste assez organisés pour avoir un impact sonore puissant.

Parquet Courts vient de livrer avec « Sunbathing Animal » un album vivant, nerveux, allumé… excellent d’un bout à l’autre! Sans être exagérément mélodiques ni accrocheuses, les 13 chansons de leur album sont toutes intéressantes: le genre qu’on remarque dès la première écoute.

Les références musicales fusent! En plus des artistes ci-dessus, on entend du Devo, sur la courte Vienna II, encore Iggy Pop et ses Stooges sur Always Back in Town. Ils plongent dans le punk purement et simplement sur la pièce titre de leur 3e en carrière. Celle-ci a débuté en 2010 alors qu’Andrew Savage (chant, guitare), Austin Brown (chant, guitare, qui a aussi dessiné la pochette), Sean Yeaton (basse) et Max Savage (batterie) décidaient de lancer « American Specialties » en édition limité SUR CASSETTE! ah, les petits rigolos…

Voici deux morceaux de leur dernier album et une très intéressante entrevue tournée dans un magasin de vinyles où trois des quatre gars expliquent leurs coups de coeur musicaux, choisissant des microsillons qui manquaient à leur collection. Les gars ont du goût: R.E.M., The Fall, The Residents (l’album dont vous nous parlions cette semaine!), Stockhausen, Patti Smith… et même les Bee Gees!

La plupart des morceaux sont brefs et punchés, mais les quatre gars de Brooklyn se permettent aussi d’en étirer quelques-unes au-delà des six minutes, question de souligner le p’tit côté givré, jamais bien loin (She’s Rolling).

Parquet Courts est probablement le digne héritier d’une longue lignée de groupes rock originaux, fougueux, affirmés (strong-minded, je dirais en anglais). Leur 3e opus a été enregistré, mixé et réalisé par Jonathan Schenke puis lancé en juin dernier.

Parquet-Courts-Sunbathinganimal

PARQUET COURTS
Sunbathing Animal
(What’s Your Rupture, 2014)

-Genre: indie punk rock rétro
-Dans le même genre que The Stooges, Velvet Underground, Damon Albarn, The Strokes

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

PARQUET COURTS : Rock brut, mais sous contrôle
Originalité85%
Authenticité85%
Accessibilité75%
Direction artistique90%
Qualité musicale80%
Textes80%
83%Overall Score
Reader Rating: (0 Votes)
0%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.