La 13e édition du festival des découvertes par excellence Pop Montréal s’amorce ce mercredi 17 septembre et accueillera une bonne centaine d’artistes. Plusieurs passionnants dont on attend avec hâte la performance, mais aussi plusieurs ne pas très connus en dehors d’un petit cercle d’initiés et méritent qu’on s’y attarde davantage. Plusieurs n’ont même pas de clip sur Youtube ni de bio, c’est dire comme ils sont émergents!

En voici 13, question de souligner ce 13e anniversaire. Pour ne pas faire de jaloux – et parce que la musique n’est pas une compétition, on s’y lance en ordre alphabétique. On clique sur le nom de la salle pour acheter des billets.

13- ADAM COHEN

Le fils du légendaire Leonard Cohen a assumé son héritage lorsqu’il a publié « Like A Man », le premier album de sa carrière où l’influence de son père y est tangible. Et devinez quoi, ce fut son meilleur album en carrière.
Le nouvel album de Cohen, 41 ans, sort ces jours-ci.

Il jouera dans le magnifique cadre de toute petite église St-John the Evangelist (celle au toit rouge au centre-ville), le jeudi 18 septembre à 19 h 00.

12- ALDEN PENNER

Alden Penner n’est pas un inconnu: on l’a entendu avec les groupes Clues et The Unicorns (qui se reforment d’ailleurs, pour clore le festival). Mais c’est cette fois en solo qu’on pourra écouter les chansons puissantes de ce musicien originaire de Loretteville.

Il jouera à la Sala Rossa, le jeudi 18 septembre prochain, à 23 heures

11- ANIMALIA

Cette musicienne de Toronto expérimente beaucoup avec sa voix, un peu dans le même genre que ce que Björk fait. Si son premier album était plus dans la lignée acoustique, le suivant « Mouth Full Of Teeth » baigne dans l’électronique. Je vous avertis, c’est intense.

Jill Krasnicki – c’est son véritable nom –  sera au Club Lambi, le vendredi 19 septembre à minuit trente.

10- BLACK ATLASS

Alex Fleming est un autre musicien Canadien (je vous jure, je ne fais pas exprès ni ne suis chauvin) qu’il faut voir en concert au plus vite. Ce brillant multi-instrumentiste représente le futur du r’n’b, à la fois par sa musique, unique et imposante, que sa voix.

Il jouera au Belmont, le samedi 20 septembre, à 23 h 40

9- BOYHOOD

Cette artiste d’Ottawa touche un peu à tout propose un rock garage qui touche autant au grunge qu’au lo-fi. Ce n’est pas toujours super réussi, mais il y a un beau potentiel. Écoutez Thailand.

Boyhood jouera à l’Escogriffe, le jeudi 18 septembre, à minuit 10.

8- DONZELLE

Ce band de filles est vraiment unique! Elles jouent la carte de la femme forte, baveuse, assumée, non sans une bonne dose d’humour. Sur une musique hyper kitsch, les paroles sucrées salées de cette rappeuse chic auto-proclamée détonnent!

Donzelle jouira… euh jouera au Late Night Little Burgundy le samedi 20 septembre, à 1 h 40 (donc dans la nuit de samedi à dimanche – si j’ai bien compris).

7- ESMERINE

Ca fait déjà une quinzaine d’année qu’Esmerine existe autour du percussionniste Bruce Cawdron (Godpseed You! Black Emperor) et de la violoncelliste Rebecca Foon (Thee Silver Mt. Zion, Saltland), incluant plein d’amis, de Patrick Watson (qu’on entend chanter sur la magnifique chanson présentée ci-dessous), Brad Barr et la harpiste Sarah Pagé (tous deux des Barr Bros).

Esmerine, maintenant un quatuor, jouera dans la magnifique petite église St-John the Evangelist (celle au toit rouge au centre-ville), le samedi 20 septembre à 21 heures.

6- FOXTROTT

Foxtrott, c’est Marie-Hélène L. Delorme, qui a travaillé avec Think About Life, Random Recipe et Bernard Adamus. On l’a vue à Osheaga l’été dernier, ainsi qu’au MRCY – Block Party le weekend dernier alors qu’elle a remplacé à pied levé Sky Ferreira, absente.

Foxtrott se produira au Belmont, le samedi 20 septembre à minuit 40.

5- JIMMY HUNT

Je ne peux pas m’empêcher de vous recommander d’aller écouter Jimmy Hunt une fois de plus. Honnêtement, le gars a livré l’un des meilleurs shows à Osheaga l’été dernier : son band est hyper bien rodé, son rock est impeccable et efficace.  Beaucoup plus rock que ce qu’on entend en studio ou lors d’émissions télé, comme ici :

Jimmy aussi jouera dans la magnifique petite église St-John the Evangelist (celle au toit rouge au centre-ville), le vendredi 19 septembre, à 21 h 30.

4- LULUC

Luluc, c’est un duo qui fait du folk de qualité. Deux Australiens, Zoë Randell et Steve Hassett, signés sur l’impreccable étiquette Sub Pop. Leur très jolie Reverie on Norfolk Street est un classique instantané, issu de leur second album, paru en juillet dernier.

Luluc aussi (décidément!) jouera dans la magnifique petite église St-John the Evangelist (celle au toit rouge au centre-ville), le jeudi 18 septembre, à 18 h 00.

3- NATHALIE DUSSAULT & SARAH PAGÉ

On a connu la première sous le nom « Nathalie Kora » il y a une quinzaine d’année alors qu’elle se démarquait en tant que rare femme (blanche de surcroit!) à jouer de la kora, un instrument typique de la musique ouest-africaine. La revoici en duo avec la harpiste Sarah Pagé (des Barr Brothers), provoquant une rencontre entre deux instruments cousins. Parions que ce sera magnifique!

Il n’existe pas, à ma connaissance, de clip des deux musiciennes ensemble. Contentons-nous de séparément pour le moment.

Ce concert aura lieu en plein air, le samedi 20 septembre, entre midi 30 et 18 h 10, avec une ribambelle d’artistes dont Catherine Leduc (ex-Tricot Machine) et Fabricville (rien à voir avec le magasin de tissus).

3- OUGHT

Un autre band d’Américains (du New Jersey et de Portland) et d’Australiens installés à Montréal qui a des chances de faire parler de lui. Leur rock est un espèce de mélange incongru entre le suspense de Fugazi, mais beaucoup plus doux, avec un chanteur qui sonne comme David Byrne. Spécial!

Ought jouera au Piccolo Rialto, le jeudi 18 septembre, dès 22 h 30.

2- SECRET SUN

Simon Landry et Anne-Marie Campbell se sont rencontrés au parc Lafontaine en 2011, par une jolie soirée d’été et ne se sont plus quittés depuis. Musicalement, ils publient un premier EP, et s’illustrent en première partie du concert de Thus Owls sur le toit d’Ubisoft, lors de l’édition 2013 de Pop

Secret Sun sera au Divan Orange, le vendredi 19 septembre, à 22 heures. Une présentation de Bonsound.

2-    SEOUL

Seoul (en plus d’être la capitale de la Corée du Sud) est un duo de Montréal. Fort prometteur, mais assez cachotiers, ils ne nous ont partagé que deux chansons jusqu’ici. Mais elles sont assez bonnes pour qu’on veuille en savoir plus. Fans de Rhye, Fiest, James Blake et Black Atlass, vous devriez aimer.

Seoul jouera une première fois au parc de la Petite-Patrie, le vendredi 19 septembre à 14 h, puis le lendemain au O Patro Vys, à minuit pile.

1- SUN KIL MOON

Le guitariste et chanteur folk Mark Kozelek a fait son chemin seul depuis une vingtaine d’année, gratouillant sa guitare sèche bien avant que ce ne soit la mode. D’abord avec les Red House Painters, puis sous son nom, ou encore Sun Kil Moon. L’homme a du goût. Il a réalisé l’album d’Alan Sparhawk, de Low.

Kozelek jouera à la Fédération Ukrainienne, le mercredi 17 septembre, à 22 heures.

 

Lisez d’autres articles sur Pop Montréal en cliquant ici!

ps: oui, je sais, il y a en fait 14 recommandations… je n’ai pas pu me résoudre à en retirer une pour en garder 13…

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.