On réalise en écoutant des musiciens du calibre de Joshua Redman, Brian Blade (que je considère que le meilleur batteur que j’ai vu jouer), Ron Miles et Scott Colley à quel point ils sont bons. Ça crève les yeux, comme de regarder un super athlète qui domine son sport. Tout d’abord, chaque note est parfaitement jouée, chaque accent bien placé. Et deuxièmement, c’est évident à quel point ils ont du fun à jouer de la musique.

Le mot “jouer” prend tout son sens dans un concert comme celui que les quatre virtuoses ont présenté mardi soir à la Maison Symphonique. Ils jonglent avec la composition qu’ils interprètent, ils s’amusent avec leur instrument dont ils connaissent tous les racoins sans en être blasés, ils échangent entre eux comme des gamins qui se lancent la balle ou se font des passes.

Le concept de leur band est particulier: ils rendent hommage au groupe Old and New Dreams (dont faisait partie le père de Redman, Dewey, et le trompettiste Don Cherry, entre autres) qui lui-même rendait hommage à la musique et au genre musical amené par Ornette Coleman. Deux niveaux d’hommage!

 

Tout était beau dans cette performance! La magnifique salle, déjà, chaleureuse avec tout ce bois, de somptueux éclairages et cette acoustique parfaite, même à l’autre bout de la corbeille. Les quatre musiciens étaient beaux à voir! Joshua Redman, en complet, a l’élégance et la classe des grands du jazz auquel il appartient, alors que Ron Miles a la posture et la gestuelle de ces légendaires affiches d’illustrations sur le thème du jazz. Magnifiques!

Et la musique, bien évidemment! La qualité de chacune des notes qui a atteint nos oreilles ce soir était remarquablement élevée! Voir Redman lever la jambe, Miles plier le genou, Blade sourire de toutes ses dents et Colley danser avec sa contrebasse tout en jouant une musique techniquement si compliquée est de toute beauté!

 

REDMAN, MILES, COLLEY & BLADE jouaient à la Maison symphonique le mardi 4 juillet 2017, dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal.

Retour à la section dédiée au Festival de Jazz

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.