Savages, quatuor londonien toujours composé au féminin, a su faire sa place si rapidement sur la scène “indie” qu’on a peine à croire que Adore Life n’est que leur deuxième album. Le quintette confirme ici sa place comme le meilleur agrégateur d’un post punk en symbiose avec la scène actuelle, tout en resserrant sa formule pour mettre l’emphase sur sa force de frappe.

 

L’album débute en force avec le premier extrait “The Answer”, qui met la table pour l’excès d’énergie à venir. Vous doutiez du sérieux du groupe? “Evil” enfonce le clou, avant que “Sad Person” ne vienne vous convaincre de ne pas vous laisser abattre. Le plus beau moment de répit arrive avec “Adore”, ode à la vie qui comprend un build up parfaitement à la voix de Jehnny Beth, plus en contrôle que jamais, mais surtout plus touchante que jamais. La montée de la finale devrait vous donner des frissons aussi émotifs que glaciaux, sous lesquels le tapis sera presque aussitôt tiré avec “Slowing Down The World”.

Pause méritée pour savourer pleinement la beauté de la mise en scène:

 

Après un passage vers l’alternatif pur, “Surrender” nous attend avec le refrain le plus entrainant de l’album. Ce n’était néanmoins que passager, puisque l’album se clot sur “Mechanics”, dont le riff est si hanté que je déconseille presque de l’écouter avec des écouteurs…

Adore Life, à nouveau produit par Johnny Hostile, conjoint de la chanteuse Jehnny Beth (les deux forment d’ailleurs depuis près d’une décennie l’excellent duo John & Jehn), devrait mettre le groupe sur la carte pour de bon. La performance électrisante de la tournée précédente (pour l’album Silence Yourself) présentée à guichet fermé au La Tulipe il y a maintenant trois ans ne se voulait qu’un apéritif pour la suite des choses, et il y a fort à parier que le Théâtre Corona sera plein à craquer le 2 avril. À ne pas manquer, pour les excellentes nouvelles pièces, mais aussi et surtout pour l’énergie inégalable de ce groupe qui commence à peine à nous montrer de quoi il est capable.

Savages Adore Life

SAVAGES
Adore Life
(Matador, 2015)

Achetez en ligne sur iTunes ou visitez la page Facebook du groupe.

Mieux encore, prenez quelques minutes pour lire l’excellent manifesto du groupe qui décrit l’essence de l’album avec brio.

SAVAGES - Le poing en l'air
Originalité 70%
Authenticité 85%
Accessibilité75%
Direction artistique 80%
Qualité musicale90%
80%Overall Score
Reader Rating: (0 Votes)
0%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Karl-Philip Marchand Giguère

Obsessif compulsif qui classe ses albums d’abord en ordre alphabétique d’artistes, puis de parutions (avec les simples sous les albums, question de confondre encore davantage les gens qui le visitent), Karl-Philip oeuvre dans l’industrie depuis plus d’une décennie. Il a touché à tout: maisons de disques, gestion de salles de spectacle et rédaction professionnelle pour de nombreux artistes. Il assiste à de nombreux shows lorsqu'il n'est pas désespérément en train d'essayer de faire de la place dans sa bibliothèque musicale.