C’est sous le titre énigmatique “Pêcher rien” que Simon Kingsbury sort (enfin) son premier album, après un court réalisé en 2011. L’auteur-compositeur-interprète qui sévit également au sein du groupe Lac Estion, nous propose une immersion dans son univers tout personnel, un petit égo-trip touchant, sensible, sur fond de guitares tantôt calmes, tantôt plus déchainées.

À l’écoute de cet album, on a la sensation qu’il revient de loin, Simon Kingsbury, comme un rescapé d’années floues, de désillusions, de rêves un peu fous, de cauchemars trop réels. Dix titres qui s’enchainent comme on glisse sur une vague, entre marée basse et tempêtes. L’attrait des mélodies aux allures décontractées nous transportent dans un univers cotoneux, lancinant, comme si un cercle vertueux nous enveloppait et nous empêchait de sortir de cette ambiance toute particulière qu’il a réussi à donner à cet album avec brio.

 

C’est entouré du guitariste Jonathan Charrette et du batteur Charles Blondeau que naît “Pêcher rien” réalisé par Georges Donoso III (The Dears, Yann Perreau, Lisa LeBlanc).

Le meilleur instrument de cet opus est sans contest la voix de Kingsbury, d’une incroyable justesse et clarté, qui fait l’effort de donner toute sa prestance aux paroles brillament tricotées en une poésie peu commune. Car c’est là tout le défi des albums qui sortent en ce moment au Québec comme autant d’étoiles meurent à chaque jours, sortir du lot, se démarquer, se personnifier, s’incarner. Et dans cette catégorie, Simon Kinsgbury semble n’avoir fait aucun compromis artistique et être allé au bout de son chemin, sans regarder trop sur les bas côtés ce qui s’y trouvait.

 

Mention spéciale au titre En hauteur tout en subtilité et finesse, une ballade magique et planante, aussi triste que belle, et à Comédien, premier extrait, plus pêchu, aux riffs bien pensés, où l’on retrouve le condensé de tout le génie de cet album.

Simon Kingsbury lancera son album le 29 janvier prochain, au Quai des Brûmes à 20h.
Lien de l’événement Fabebook

a2754955522_10
SIMON KINGSBURY
Pêcher rien
(Ad Litteram)

Genre : chanson, folk, rock
Dans le même style que Avec Pas d’casque accéléré

Lien Itunes (en précommande, sortie le 29 janvier 2016)
Lien vers le site de l’artiste
Lien Facebook de l’artiste

SIMON KINGSBURY, tout en hauteur
Originalité85%
Authenticité90%
Accessibilité85%
Direction artistique90%
Qualité musicale95%
Textes85%
88%Overall Score
Reader Rating: (2 Votes)
100%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Yolaine Maudet
Blogueuse - RREVERB

Créatrice de contenu écrit, Yolaine prête sa plume pour différentes organisations, en s’emparant des blablas pour les transformer en beaux mots. Attirée par la vivacité et le puits sans fin de créativité de la musique, elle se nourrit de décibels plusieurs fois par jour pour maintenir son équilibre mental. Son but : vous donner la piqûre des concerts et affuter vos oreilles !