Dernier album de ce groupe culte, « Trompe le monde » est presque entièrement conçu par Black Francis. La voix, déjà si rare, de Kim Deal est disparue. L’œuvre est axée sur les chansons de Black chantées par Black ; la séparation des Pixies était inévitable, question d’égos.

Ceci étant dit, lesdites compositions sont absolument délectables. Hormis une tension palpable dans le groupe, les Motorway to Roswell et The Navajo Know (entre autres) sont d’agréables petits chefs-d’œuvre. Que dire, aussi, des violentes Trompe Le Monde et Planet of Sound qui, dès le départ, imposent le respect chez l’auditeur. De plus, avec les explosives Alec Eiffel, Head On et U-Mass, les Pixies s’assurent la fidélité des fans de la première heure. Cet album sonne comme une tonne de briques: les dynamiques sont incroyables et la réalisation impeccable.

Dorénavant, Black devra être respecté pour le haut niveau de ses compositions avec cet album où l’on peut déjà entrevoir l’apparition d’un de ces thèmes favoris avec (I Believe in) Space. Le dernier album des Pixies a été enregistré par Steve Hagler à Burbank, Paris et Londres et comporte pour la première fois des invités, soit Jef Feldman (tablas, dumbek) et Eric Drew Feldman (qui deviendra un complice de Black, en solo (key, synth) en plus de la formation habituelle, soit Black Francis (chant, guitare rythmique), Kim Deal (basse), David Lovering (batterie) et Joey Santiago (guitare lead).

Pixies trompe le monde

THE PIXIES
Trompe Le Monde
(4AD, 1991)

-Genre : alternatif
-Dans le mêm trip que Nirvana, Six. By Seven, PJ Harvey

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré plongeant dans tous les genres et époques, Nicolas Pelletier a publié 6 000 critiques de disques et concerts depuis 1991, dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Il publie "Les perles rares et grands crus de la musique" en 2013, lance le site RREVERB en 2014, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016. Il dirige maintenant la stratégie numérique d'ICI Musique, la radio musicale de Radio-Canada.