Mercredi le 12 novembre 2014

 
Dans le magnifique théâtre Corona qui expose avec fierté ses joyaux décoratifs, une foule enthousiaste de jeunes et de moins jeunes, de méga-fans et de néophytes, s’était réunie en cette soirée automnale au cours de laquelle le soleil en profite pour se coucher tôt, prête à se laisser transporter dans l’univers unique d’Anders Trentemøller.

Accompagné de son talentueux groupe de musiciens et de sa chanteuse, qui se laissait guider tout en se permettant d’improviser, il a su nous démontrer qu’il est un excellent chef d’orchestre électro et qu’il n’a pas la prétention de s’approprier à lui seul tous les hommages.

Tout y était; comme si les astres étaient alignés pour faire de ce concert un moment magique, énergétique et dynamique. Avec ses rythmiques atmosphériques sans limites de genre, de son, de textures, ni d’état d’esprit, Trentemøller a su nous transporter de l’Amérique à l’Europe. Bref, un succès exemplaire!

J’ai quitté la salle comblé par cette performance de haute voltige – impression qui, je crois, était partagée par tous – en m’imaginant que les artistes ont pu se coucher avec le sentiment du devoir accompli, encore sous l’effet de cette grande frénésie.

Trentemøller, comme expérience musicale « live », c’est un gros OUI !

___

Pour se faire une excellente idée du concert, voici une vidéo enregistrée en direct lors d’une prestation dans sa ville natale de Copenhagen en 2013 :

___

Pour l’achat de son album « Live » à Copenhagen sur iTunes, c’est pas ici >

GD

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Guy Dubé
Blogueur - RREVERB
Google+

Designer global et dj GD, allumé par la culture de la musique électronique depuis 1995, on l’a entendu au Piknic électronik (Montréal), à Mutek (Chili), en Équateur, au club STEREO, au Laïka, à la SAT, au Playground, au Spectrum ainsi que dans différentes fêtes nocturnes.

Fier blogueur pour la section electro de RREVERB, Il partage ses préférences musicales qui touchent principalement à la musique électronique d’hier et d’aujourd’hui.

Pour écouter ses dj mixes, voici le chemin…
http://www.soundcloud.com/djgd