La Fondation Arte Musica est heureuse de présenter, pour la première fois à Montréal, l’orchestre de réputation internationale Academy of Ancient Music le mercredi 5 novembre prochain, 19 h 30, à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal.

Pour son premier concert à Montréal, l’Academy of Ancient Music interprétera l’intégrale des Ouvertures de J. S. Bach, qui comprend les célébrissimes « Badinerie » et « Air sur la corde de sol ». Ces œuvres se retrouvent sur le tout nouvel album Orchestral Suites de l’ensemble, paru sur étiquette AAM, qui sera en vente le soir du concert à la salle Bourgie.

PROGRAMME

J. S. BACH Ouvertures et Suites pour orchestre nos 1 à 4, BWV 1066 à 1069

Fondé à Londres en 1973 par le regretté Christopher Hogwood, l’Academy of Ancient Music reprend le nom d’une institution du XIXe siècle, établie à Londres en 1726, dont le but était de jouer de la musique ancienne. L’un des principaux orchestres d’instruments anciens au monde et spécialisé dans l’interprétation historique, l’ensemble joue des œuvres baroques et classiques sur instruments et dans le style de l’époque. On a pu l’entendre dans le monde entier et sa discographie comprend plus de 300 enregistrements.

Richard Egarr, chef

Chef d’orchestre, claveciniste, claviériste (orgue, forte-piano, piano moderne), soliste, chambriste… Richard Egarr aborde toutes ses activités musicales avec l’enthousiasme de l’aventurier et le regard aigu du chercheur.

Directeur musical de l’Academy of Ancient Music depuis 2006, directeur invité d’ensembles prestigieux, dont la Handel & Haydn Society et Tafelmusik, Richard Egarr est de plus en plus sollicité par des orchestres modernes. De Monteverdi à Mendelssohn, sa palette musicale est éclectique. Les oratorios de Haendel et de Bach sont au cœur de son répertoire et sa reputation dans le domaine de l’opéra ne cesse de croître. Il fit ses débuts à Glyndebourne en 2007, dans une production scénique de La Passion selon saint Matthieu. Ses brillantes prestations solistes sont appréciées dans toute l’Europe, au Japon et aux États-Unis. Il s’est produit en duo avec le violoniste Andrew Manze pendant plusieurs années.

Avec l’Academy of Ancient Music, il a enregistré les concertos pour clavecin et les Concertos brandebourgeois de Bach. En 2009 (année Haendel), avec ce même ensemble, il a terminé une série de 7 CD consacrés au compositeur (dont Opus 1, 2 Concerti grossi Opus 3 – Gramophone Award 2007 ; concertos pour orgue Opus 4 – MIDEM Award et Edison Award 2009 – et Opus 7).

Commencée à la maîtrise de la cathédrale de York, la formation musicale de Richard Egarr s’est poursuivie à l’école de musique de Chetham, à Manchester, puis au Clare College de Cambridge, où il étudia l’orgue, et enfin auprès de Gustav et Marie Leonhardt qui ont profondément marqué sa démarche d’interprétation historique.

Pour obtenir plus de détails et pour vous procurer des billets, vous pouvez suivre ce lien.

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

RREVERB info
RREVERB informations

RREVERB vous tient informé de l'actualité musicale. Concerts à voir, programmation des festivals et nouvelles des stars comme de l'industrie sont communiqués sur le site.