All We Are est un groupe composé de trois étrangers : l’Irlandais Richard O’Flynn (batterie), la Norvégienne Guro Gikling (basse) et le Brésilien Luis Santos (guitare), se sont rencontrés au Lipa, l’Institute For Performing Arts, à Liverpool. Ils font un emo rock détendu, très agréable, enveloppant, soyeux. Mais jamais mou et fade. Le genre de musique qui a l’air légère au premier abord, comme du Travis ou du M. Ward (Ebb/Flow), mais qui happe l’auditeur alors qu’il/elle ne s’en attend pas.

Leur tout premier album, éponyme, fait aussi penser au frère et soeur Angus et Julia Stone: leurs chants en duo ou trio, soit menés par Mlle Gikling (Stone, tout en douceur) ou Messieurs O’Flynn et Santos (Feel Safe, et son disco funk dillué) sont lancés avec beauté et retenue. Le doux emo rock leur va mieux qu’un style plus pop. Lorsqu’ils s’élancent dans la funk pop à la Prince (comme sur Honey) par exemple, c’est moins original. Ils avouent une influence majeure des Bee Gees, au niveau vocal.

Le clip de la chanson Keep Me Alive est intéressant et représente bien leur musique.

Guro Gikling a une voix qui rappelle beaucoup celle de Feist, mais elle demeure encore beaucoup au second plan sur “All We Are”, sauf à certains moments, comme durant la finale de Keep Me Alive (voir clip ci-dessus). Espérons qu’elle prenne du galon au fil du temps et déploie ses ailes et nous fasse profiter de cette magnifique voix.

Tout au long de l’album, on se fait surprendre à flotter au son de l’hypnotique indie pop d’All We Are, qui, subtilement, mais efficacement, s’incruste dans l’oreille pour y rester. Les pièces de cet opus ont été écrites dans les montagnes isolées de Norvège, finalisées au Pays de Galles, perfectionnées dans une école abandonnée à Liverpool puis finalement enregistrées par Dan Carey, qui a auparavant travaillé avec Bat For Lashes, MIA et Hot Chip. « All We Are » est sorti le 5 janvier 2015 sur étiquette Double Six, affiliée à Domino Records, maison de disque de Franz Ferdinand.

Très bon!

ALL WE ARE
All We Are
(Double Six Records, 2015)

-Genre: indie pop
-Dans le même esprit que Young & Sexy, Angus & Julia Stone, Travis, Raz Ohara

Lien vers la page Facebook du groupe
Lien vers le channel YouTube du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.