Le festival hivernal Montréal en lumière célèbre (déjà) sa 12e édition, dans le froid hiver québécois. Voici quelques recommandations pour chacune des 11 soirées de programmation musicale du festival, toujours organisé par l’équipe Spectra. Comme d’habitude, on clique sur le nom de la salle de concert pour acheter des billets.

Le jeudi 19 février

Débuter le festival hivernal avec la chaleur de l’ensemble MONTRÉAL TANGO, à la salle Bourgie, est une bonne idée. Ça donne le ton, ça réchauffe les esprits. Dès 18 heures.

Si vous n’êtes pas en train d’écouter l’OSM, dirigé par Kent Nagano, et le pianiste Emanuel Ax à la Maison Symphonique, je vous recommande le pianiste hongrois DÉNES VARJON sera au Pollack Hall de l’Université McGill pour y présenter un récital d’œuvres de Beethoven, Schumann, Ravel et Bartók.

La plus récente sensation électro pop (bilingue!) CHRISTINE AND THE QUEENS présentera sa musique entraînante, froide, mais pourtant enivrante, dans un Metropolis probablement plein à craquer, étant donné la réponse très positive qu’ont reçu les chansons Saint Claude (magnifique clip ci-dessous) et Christine, tous deux extraites de l’album « Chaleur humaine », dont Martin Curadeau parlait ici.

Ce même passionné y sera et nous parlera du concert le lendemain.

Comme Pharrell, il porte de grands chapeaux. Comme Kanye, il donne des entrevues parfois imprévisibles. Là s’arrêtent les comparaisons. THEOPHILUS LONDON est un artiste à part entière, qui connaît son histoire musicale assez pour y puiser les bonnes références et les clins d’œil à ses influences. On a la chance de le côtoyer de près dans la petite salle du Belmont.

pour consulter la programmation du lendemain, cliquez sur le chiffre 2 ci-dessous

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

1 2 3 4 5 6 7 8 9

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.