Le Quatuor Bozzini est un prolifique ensemble de cordes entièrement féminin. Spécialisées dans l’interprétation des compositeurs classiques de notre temps, les musiciennes s’attaquent cette fois à l’Américain Steve Reich, un pionnier du minimalisme et de l’utilisation de motifs répétés. Le créateur du « loop », pourrait-on dire.

Reich a aussi le mérite d’avoir intégré des bandes pré-enregistrées à ses œuvres, ainsi qu’à avoir élargi son champ d’action jusqu’à un opéra-vidéo en 2002. L’œuvre “Different trains” date de 1988. Il s’agit de la superposition de plusieurs quatuors à cordes et de bandes où des bouts de phrases sont répétés. Le tout évoque les voyages en train que faisait Reich enfant, au début des années 1940, entre NYC et LA.

Je n’ai pas trouvé d’extraits de cette oeuvre par le Quatuor Bozzini sur YouTube, mais en voici un par un autre ensemble, agrémenté de visuels authentiques de la déportation des juifs vers les camps de la mort, lors de la Deuxième Guerre Mondiale.

 

Étant juif, il réalise par après la chance qu’il a eu d’être né en Amérique. En Allemagne, au même moment, son voyage ferroviaire aurait sans doute été un aller simple vers la mort… Le Quatuor Bozzini en fait une interprétation magistrale, recréant les différents bruits d’un train avec leurs violons. Une œuvre hypnotique et impressionnante. Une fascinante réflexion humaine.

QUATUOR BOZZINI
Steve Reich : Different Trains
(Actuelle CD, 2006)

-Genre : Classique contemporain
-Dans le même style que John Cage, Luigi Nono, Michel Lemieux

Lien vers la page Facebook du groupe
Lien vers la chaîne YouTube du groupe

Photo: Westerbork, Holland, Jews boarding a deportation train to the Auschwitz-Birkenau Extermination Camp
Yad Vashem Photo Archives, ID Number 43253

Cet article est initialement paru sur le site emoragei magazine, ici.

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.