Être le fils de John Lennon et faire de la musique n’est pas évident. La comparaison est constante. La barre est haute. Après plus de 15 ans d’efforts, Sean Lennon semble avoir enfin trouvé son créneau avec son band The Ghost of a Saber Tooth Tiger, basé sur son couple avec la (magnifique modèle) Charlotte Kemp Muhl.

Déjà que l’album “Midnight Sun” paru il y a quelques semaines contenait de bons moments, on allait voir ce que Lennon, maintenant un homme mûr de 38 ans, valait sur scène, à la Sala Rossa, en ce mercredi 4 juin 2014.

Le résultat était plus que convaincant! Lennon se défend très bien à la guitare et au chant, et, plus important encore, en composition. Oui, on entend parfois son célèbre père à travers des mélodies ou des façons de chanter, mais là s’arrêtent les parallèles. Sean s’accroche définitivement plus à la prog pop psychédélique qu’au rock’n’roll, la base des Beatles. Les deux hommes n’ont pas eu la même jeunesse, les mêmes moyens et n’ont pas l’air d’avoir le même caractère. Sean s’est d’ailleurs exprimé en français toute la soirée, au grand plaisir du public, avec une certaine aisance, et un humour sympathique.

Et puis, il y a Charlotte. Quelle belle jeune femme. Elle n’est pas mannequin pour rien! Sexy, jolie, aguichante mais jamais vulgaire, Mlle Kemp Muhl, du haut de ses 27 ans (et de ses interminables jambes) a démontré un très beau  talent à la basse et au chant. Une excellente seconde à son chéri Sean, clair leader de la bande. La beauté de la musicienne permet aussi de diriger l’attention ailleurs que sur le fils du Beatle le plus célèbre, ce qui retire sans doute un peu de pression des épaules de Sean. Et comme on réalise que Charlotte n’est pas là que pour son look et son charisme naturel, on se dit qu’on a affaire à un vrai band en The Ghost of a Saber Tooth Tiger (ou The GOASTT, si vous préférez n’utiliser que la première lettre de chaque mot). Lennon a d’ailleurs tenté de nous traduire leur nom de groupe, avant de conclure que ça n’avait pas plus de sens dans aucune des deux langues.

the-goastt-lennon-live-montreal-2014-best-IMG_6468

Sean Lennon s’est aussi très bien entouré. Le guitariste, un sombre solitaire, le batteur avec son look des années 70 et le claviériste, véritable sosie de John Lennon(!) sont de véritables pros qui en avaient visiblement vu d’autres. Excellente exécution, un peu blasés (sauf le batteur) comme s’il s’agissait d’une commande. Il reste qu’ils ont été tous les trois (plus un discret percussionniste) impeccables et efficaces. C’est aussi là que la différence entre les petits groupes moins bien nantis et ce que peuvent se payer les stars comme Lennon Junior.

Un excellent show par un musicien qui prend enfin sa place et se fait un (pré)nom.

THE GHOST OF A SABER TOOTH TIGER jouait à la Sala Rossa de Montréal, le mercredi 4 juin 2014.  Sean Lennon, sa blonde et sa bande assureront la première partie du concert de Beck à la Place-des-Arts, dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal. Cliquez ici pour les détails.

Photos exclusives par Nicolas Pelletier, RREVERB, tous droits réservés

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.