La vie du musicien et poète new-yorkais Simone Felice a débuté de façon tragique. Il souffre d’un anévrisme au cerveau à l’âge de 12 ans et est déclaré cliniquement mort pendant plusieurs minutes. Le garçon s’en sortira sans séquelles, miraculeusement.

Aujourd’hui âgé de 37 ans, Simone Felice a un riche parcours artistique derrière lui: groupe punk, performances de monologues, livres de fiction, ainsi qu’un album avec son frère Ian, composé au lendemain des attaques du 11 septembre 2001. Ils recruteront ensuite leur jeune frère James en 2006 et se produiront avec succès sous le nom The Felice Brothers.

Malheureusement, tout ce parcours ne lui empêchera pas de lancer “Strangers”, un album d’un ennui mortel, à la musique prévisible et au chant mou. Dans le meilleur des cas, on associerait Simone Felice aux moins bons moments de Joseph Arthur (Running Through My Head) dont l’inspiration profonde proviendrait de Cat Stevens (Our Lady Of The Gun). À la limite, certains fans de Randy Newman y trouveront leur compte, mais encore là, ça ne se compare pas.

Heureusement, un nouvel album signé par les trois frères sera bien meilleur. On vous en parle très bientôt…

simone-felice-strangers-cd

SIMONE FELICE
Strangers
(Dualtone, 2014)

-Genre: chanson folk
-Dans la même veine que Cat Stevens, Joseph Arthur (lorsque calme), Randy Newman

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook de l’artiste

Le parcours de SIMONE FELICE ne suffit pas
Originalité45%
Authenticité80%
Accessibilité75%
Direction artistique45%
Qualité musicale35%
Textes45%
54%Overall Score
Reader Rating: (0 Votes)
0%

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier
Fondateur et rédacteur en chef
Google+

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 4 500 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Nicolas a publié "Les perles rares et les grands crus de la musique" en janvier 2013, un ouvrage de 1250 pages en deux tomes.