On le sait, l’automne déborde d’excellents shows, pour s’y retrouver (un peu) voici mes suggestions de spectacles à ne pas manquer en octobre.

FONTARABIE (avec FANNY BLOOM et BERNHARI) au Métropolis
1er octobre (ce soir)

Difficile de ne pas aimer la voix aérienne de Julien Mineau (Malajube) sur fond pop-rock riche, complexe et cinématographique. Un son qui donne envie de rêver et que j’ai surtout hâte d’entendre “live”, avec Fanny Bloom (qui lance son nouvel album “Pan”) et Bernhari (un des meilleurs albums québécois des années 2000 selon RREVERB) pour varier le tempo.


WARPAINT au Théâtre Corona Virgin Mobile
7 octobre

Un autre album que j’attendais avec impatience. Un parfait assemblage de rock inspiré des années 90 (évoquant parfois Siouxsie and the Banshees) et de dream-pop. Résultat: un son enlevant à la fois éthéré et vrombrissant. Un album sombre, mélancolique, féminin et efficace, qui devrait notamment interpeller les fans de Cat Power, Still Corners, No Age et compagnie.

BEACH HO– USE au Théâtre Plaza
7 octobre
À titre de grande fan du duo de Baltimore, je ne peux que me réjouir du passage de Beach House. Cette machine à fabriquer de la dream pop mélancolique ensorcelante est quasi-infaillible. Si j’avoue toutefois avoir une préférence pour les premiers albums “Devotion” (2008) et “Teen Dream” (2010), Beach House est toujours magnifique et réconfortant, comme un cottage au New-Hampshire…


FOXYGEN, au National

12 octobre

Bien que le duo rock-psychédélique 60’s ne m’avait pas totalement gagné la dernière fois que je les ai vu au Il Motore en mai 2013 – faute d’avoir livré une prestation un peu trop chaotique à mon goût – leur fougue et leur talent demeurent deux atouts attrayants… Bref, cette fois, je m’attends à tout et n’importe quoi et compte me laisser porter par l’exubérance des fans de Jagger. Surtout que leur dernier “…And Star Power” renferme quelques collaborations d’envergure avec The Flaming Lips, Of Montreal et White Fence, pas de quoi s’ennuyer.

AUSTRA + PETRA GLYNT à la S.A.T.
17 octobre

Un autre de mes groupes chéris, celui de Katie Stelmanis sera de passage le 17 octobre. J’espère (enfin) pouvoir assister au spectacle (leurs spectacles sont toujours sold-out, rien d’étonnant remarquez). Originaire de Toronto, leur électro-pop psychédélique évoque très certainement la pop atmosphérique nocturne et dense de groupes scandinaves comme The Knife (ou Fever Ray, comme vous voulez). Pour ma part, j’appelle ça de la pop sensuelo-électro-dramatique. Son petit côté baroque (Katie Stelmanis s’enlignait pour devenir chanteuse d’opéra, ça explique un peu) et sombre a tout pour nous plonger dans le monde du rêve.

CHOCOLAT à La Vitrola
23 octobre

Avis aux fans de Jimmy (Hunt) et de son défunt (mais rescucité) groupe Chocolat. Oubliez le “garage”, on s’attend plutôt à un album aux sonorités plus près du rock psychédélique le 21 octobre avec “Tss Tss” (c’est le nom de l’album). Perso, je n’ai jamais été fan de Chocolat (le groupe), mais de Jimmy Hunt oh-que-oui. Et puis Emmanuel Éthier, le réalisateur du dernier album de Hunt “Maladie d’amour”, est toujours de la partie, donc d’autant plus de chances que “Tss Tss” soit mon prochain plaisir coupable. En attendant, voici un “vieux” morceau pour se faire les dents.

 

JAY_0621_reverb_horizontal_SC_V2

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Vanessa Hauguel
Blogueuse - RREVERB
Google+

Née à Montréal au milieu des années 80 (entre une chanson de George Michael et de Foreigner), Vanessa Hauguel se passionne pour la musique depuis qu'elle est tombée amoureuse de David Bowie et de Prince à 9 ans. Assoiffée de nouveaux artistes, elle aime aussi revisiter les oeuvres des artistes plus établis. Ayant un faible pour le rock indépendant, le classique, le folk, le New-Wave, et tout ce qui sort de l'ordinaire, elle vous invite à pourchasser le meilleur de la musique (en vous dictant ses états d'âmes au passage).