Quel magnifique album de métissage entre le tango et la musique classique! On y retrouve toute la fougue de cette musique de danse espagnole, combinée à l’élégance et le raffinement de la musique classique. Le mélange est présent dans chaque morceau, comme Adios Nonino, qui amorce le disque de Fiestango avec une lancée énergique, avant de bifurquer dans un mouvement plus lent. Les contrastes sont forts.

Certains morceaux sont quant à eux fortement teintés de jazz (Buenos Aires horas cero) dans lesquels le violon, le piano et la contrebasse prennent l’avant de la scène. Il y a aussi ces magnifiques perles que ces musiciens haut de gamme produisent avec ce qui semble une déconcertante facilité, marque des grands. La belle Enamorada débute doucement au piano avant que le violon ne s’empare de la mélancolique mélodie. Plus loin, Les Mélanco-oliques plongent carrément dans le jazz de fin de soirée avec un trompettiste qui s’ajoute, en sourdine. De très beaux moments.

Fondé en 2005, l’ensemble Fiestango est composé de trois musiciennes diplômées de l’Université de Montréal et du Conservatoire de musique de Québec, passionnées du tango argentin. Pour enrichir les sonorités de ce deuxième opus, Amélie Lamontagne, Janie Caron et Geneviève Bigonnesse ont invité le trompettiste Fred Demers, le guitariste Alexandre Éthier, Luis Lopez et la comédienne Maude Guérin.

Voilà un disque de grande classe, fort en images et en intensité, qui est très accessible — puisque le tango est une musique dansable, fougueuse, élégante — tout en étant riche et complexe musicalement. Tout un tour de force par Fiestango.

FIESTANGO
ClairObscur
(indépendant, 2014)

-Genre: tango classique

Lien vers l’achat en ligne (iTunes)
Lien vers la page Facebook du groupe

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré et rédacteur agréé, Nicolas pratique la critique en mode olympique: il parle de tout, tout le temps, depuis 1991. Il a publié 6 000 critiques de disques et concerts dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur-en-chef de 2009 à 2014. Il publie “Les perles rares et grands crus de la musique” en 2013, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016.