Le jazz que propose le claviériste et organiste Français Laurent Coulondre est comparable à une descente d’une rivière pleines de rapides en rafting! Il se passe des tonnes de choses dans cette musique, tellement que le cerveau de l’auditeur n’a pas le temps de les assimiler ni de s’en souvenir: on est déjà ailleurs dans l’instant qui suit un moment dynamique! Un morceau comme Absolutely Not vous lance directement dans le bain!

Coulondre se positionne comme un musicien qui aime varier les plaisirs. Sa bio mentionne: “Oscillant entre trio classique piano / contrebasse / batterie et trio orgue / basse 6 cordes et batterie, Laurent Coulondre Trio propose une musique étonnante et détonante, toujours dans une démarche de création”, et je ne peux qu’acquiescer à l’écoute de morceaux tels Gravity Zero, qui allie une grosse basse funk grasse à des moments plus spatiaux aux claviers. Non seulement chaque morceau est assez différent l’un de l’autre, mais il y a beaucoup de variations au sein même de chaque pièce!

 

Il pianote d’une main fait swinguer l’orgue de l’autre sans broncher sur Swingy Pencil alors que la batterie de André Ceccarelli envoie des éclats de notes tout partout! Woo!

“Gravity Zero” est un album assez cohérent, par sa constance dans le changement. Autant ses musiciens sont capables de “rentrer au poste” avec beaucoup d’éclat, autant ils peuvent devenir soudainement très relax (Ballade sous les pommiers). Dans tous les cas, la musique de Laurent Coulondre demeure très accessible pour les néophytes car souvent très rythmée (Egyptian Queen). Le terrain peut être accidenté par moments mais jamais dissonant ni agressant.

 

Né dans le Gard, en France, en 1989, Coulondre accumule les prix, dont la Victoire du Jazz dans la catégorie « Révélation de l’année / Prix Frank Ténot » 2016, et fut vainqueur du Concours National de Jazz à la Défense 2014. On l’a vu jouer en première partie de concerts mettant en vedette des pointures telles Sting, Marcus Miller, Michel Legrand, Al Jarreau, Avishaï Cohen…

laurent coulondre album

LAURENT COULONDRE
Gravity Zero
(Sound Surveyor Music, 2017)

-Genre: jazz moderne
-Dans les mêmes sphères que Misc, The Bad Plus, Érik Truffaz

Écoute et achat sur Google Play
Lien vers la page Facebook de l’artiste
Lien vers la chaîne YouTube de l’artiste

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré plongeant dans tous les genres et époques, Nicolas Pelletier a publié 6 000 critiques de disques et concerts depuis 1991, dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Il publie "Les perles rares et grands crus de la musique" en 2013, lance le site RREVERB en 2014, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016. Il dirige maintenant la stratégie numérique d'ICI Musique, la radio musicale de Radio-Canada.