Zilphia Horton

Zilphia Horton était bien plus qu’une musicienne. Elle était avant tout une militante des droits civils. On lui doit d’avoir interprété des chansons traditionnelles comme « We Shall Overcome », « Keep Your Eyes on the Prize, » « We Shall Not Be Moved” dans un contexte de manifestations, devenant des hymnes dès 1946. Elle décède en 1956 d’une insuffisance rénale quelques jours après avoir bu un verre contenant un liquide nettoyant pour dactylo, qu’elle avait accidentellement confondue avec de l’eau.

 

 

 

Réagissez à cet article / Comment this article

commentaires / comments

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

About The Author

Nicolas Pelletier

Mélomane invétéré plongeant dans tous les genres et époques, Nicolas Pelletier a publié 6 000 critiques de disques et concerts depuis 1991, dont 1100 chez emoragei magazine et 600 sur enMusique.ca, dont il a également été le rédacteur en chef de 2009 à 2014. Il publie "Les perles rares et grands crus de la musique" en 2013, lance le site RREVERB en 2014, et devient stratège numérique des radios de Bell Média en 2015, participant au lancement de la marque iHeartRadio au Canada en 2016. Il dirige maintenant la stratégie numérique d'ICI Musique, la radio musicale de Radio-Canada.